La CSI Soutient L’ Assassinat Du Peuple Palestinien

La CSI Soutient Les Plans Impérialistes Des États-Unis, De L’OTAN Et De L’UE

 

Ces derniers jours, nous devenons témoins d’un crime continu contre le peuple palestinien héroïque luttant pour sa vie et pour son avenir. L’escalade de l’agressivité d’Israël se repose sur le soutien flagrant qu’il reçoit de la part des États-Unis et de l’OTAN ainsi que de la part des gouvernements des pays tels la Grèce.

Cependant, dans le même temps, tout un tas d’organisations et de forces, devant le tollé généralisé que suscite l’Israël, font des déclarations censées être pour le peuple palestinien. Dans les faits, leurs prises de position sont un blanc-seing pour davantage d’assassinats, pour une expansion de colonisations, pour davantage de barbarie contre les Palestiniens.

On lit dans une déclaration de la CSI (Confédération Syndicale Internationale/CSI-ITU: du fameux instrument syndical des États-Unis et des impérialistes) : «This disproportionate use of lethal force, with hundreds of victims, is totally unacceptable..Traduction: Cette utilisation disproportionnée de force létale, ayant fait des centaines de victimes, est totalement inacceptable » (2 avril 2018 https://www.ituc-csi.org/ituc-condemns-israel-over-gaza)

Des forces telles que l’ITUC-CSI répètent les positions des organismes impérialistes tels l’UE parlant d’une utilisation de violence disproportionnée et inacceptable de la part d’Israël ? Est-ce que cela veut dire qu’une utilisation de violence proportionnée serait acceptable ?

Nous posons quelques questions :

  • L’Israël a exécuté plus de 30 Palestiniens les deux dernières semaines.

Combien d’assassinats de Palestiniens pourraient être considérées comme étant proportionnés et donc acceptables ? 15 ? 20 ?

  • L’Israël a blessé avec des tirs réels plus de 300 Palestiniens lors des manifestations récentes.

Combien de tirs, de mutilés, de blessés seraient acceptables pour l’ITUC-CSI et l’UE ?

Si on avait 1000 blessés, serait-ce acceptable ? Et si on avait 2000 ou 2500 ?

  • L’Israël maintient dans ses prisons de façon illégitime plus de 300 enfants palestiniens.

Combien d’enfants palestiniens en prison seraient considérés comme étant une utilisation juste de violence ? 100 ? 200 ?

  • Le fait que l’Israël ait condamné une fille de 16 ans, Ahed Tamimi, à un an de prison au lieu de dix, est-il acceptable ?

S’agit-il d’une utilisation de violence proportionnée ?

  • L’Israël, en tant que force d’occupation, emprisonne, torture et assassine tout un peuple. L’ITUC-CSI considère que c’est une utilisation de violence raisonnable, puisqu’elle a récompensé l’Israël et l’organisation raciste HISTADRUT qui se positionne pour l’occupation et pour l’exploitation du peuple palestinien, en lui donnant la position du vice-président de l’ITUC-CSI.

Ces positions de l’ITUC-CSI servent bien la volonté des États-Unis, de l’OTAN et de l’UE et des grands groupes de monopoles de faire avancer leurs plans au Moyen-Orient par le fer et par le feu. Ils soutiennent l’état assassin israélien comme leur avant-poste contre les peuples, avec comme première victime le peuple martyre de Palestine.

Les déclarations sur une utilisation proportionnée de violence constituent une reconnaissance provocante du « droit » de l’Israël d’assassiner le peuple palestinien. Il s’agit d’un positionnement clair contre le droit du peuple palestinien de lutter pour son propre état palestinien indépendant.

Il faut dénoncer et isoler les forces qui se positionnent ainsi comme des adversaires du peuple palestinien, comme des adversaires de tous les travailleurs, de tous les syndicats luttant contre l’injustice et l’impérialisme. Leurs mains sont couvertεs de sang !

Le Front Militant de tous les Travailleurs se trouve constamment aux côtés du peuple palestinien. Nous soutenons le droit du peuple de Palestine de lutter pour avoir son propre état palestinien indépendant aux frontières de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale, pour le retour de tous les réfugiés et pour la libération de tous les prisonniers politiques palestiniens.

Nous exigeons à ce que tout partenariat entre l’état grec et l’état assassin d’Israël cesse.

Nous appelons tous les syndicats, les travailleurs et les jeunes à participer massivement à la

Grande Manifestation de Solidarité au Peuple Palestinien de PAME

Dimanche, 15 avril, Athènes

 

 

Athènes

Avril 11, 2018

 

Comments are closed.