Solidarité avec le Secrétaire General de la CGT Commerce

image_pdfimage_print

Le PAME exprime sa solidarité avec le secrétaire général de la Fédération CGT Commerce et Services, le collègue Amar Lagha et les travailleurs français qui sont persécutés pour avoir revendiqué leur droit au travail et à la vie.

Le collègue Lagha a été convoqué au commissariat en relation à mobilisation nationale du 11 juillet, organisée par la CGT Commerce Fédération avec les employés des magasins CONFORAMA contre les fermetures et les licenciements. L’employeur, qui a utilisé des gardes de corps et a refusé de rencontrer les travailleurs, a déposé plainte contre le syndicaliste qui ne faisait que son devoir de classe.

Ce n’est pas un hasard que lors de la réunion récente entre Macron-Mitsotakis, les gouvernements français et grec de Mitsotakis ont parlé de «stabilité» et de «croissance», c’est-à-dire de comment mieux sécuriser les intérêts des groupes d’entreprises. Il est à nouveau démontré que la défense des profits des multinationales exige un renforcement de l’autoritarisme et de la répression contre les travailleurs et le peuple.

Le PAME dénonce la persécution de l’action syndicale culminante en France et dans toute l’UE. Nous dénonçons les persécutions des syndicalistes militants de la France que sont persécutés exactement parce qu’ils font leur devoir de classe.

Face à l’autoritarisme et à la répression, les travailleurs disposent de l’arme de l’action collective organisée et de la solidarité de classe.

Contre la persécution du militant, la CGT Commerce appelle à la mobilisation le lundi 2 septembre au commissariat du Noisel.

Le PAME dénonçant la persécution d’ Amar Lagha remettra une motion de protestation à l’ Ambassade de la France à Athènes, le vendredi 30 aout, à 11h00. 

Comments are closed.