Solidarité avec le musicien-victime des violences policières en France et avec tous les Français

image_pdfimage_print

Union Nationale des Musiciens de Grèce

Solidarité avec le musicien-victime des violences policières en France et avec tous les Français

L’Union Nationale des Musiciens de Grèce, membre du PAME, déclare son plein soutien au producteur de musique français, Michel Zekler, victime d’une attaque raciste de la police. Le collègue Michel Zekler a eu le double “malheur” d’être musicien et d’avoir la peau noire.

Cet incident de violence policière, ainsi que la croissance de répression contre le mouvement populaire en France, coïncide avec la violence et la répression respectives contre le mouvement ouvrier dans notre pays, avec l’interdiction sans précédent de tout rassemblement de plus de trois personnes sur tout le territoire pendant la célébration de la révolte de l’École polytechnique, avec des centaines d’arrestations, d’amendes aux travailleurs, aux syndicalistes, aux étudiants dans tout le pays, avec la criminalisation de l’action syndicale sans prétextes.

Ça c’est le véritable acquis européen, partagé par les gouvernements en Grèce, en France et dans toute la «grande famille européenne»: de plus en plus de profits pour les groupes d’entreprises, de la pauvreté, de la pandémie et de la répression pour le peuple.

Nous exprimons notre solidarité avec le peuple français et ses luttes. Nous félicitons les grandes manifestations contre la répression et l’autoritarisme du 28 novembre en France. Nous exprimons notre solidarité à nos collègues musiciens et à tous les artistes français qui, comme nous en Grèce, luttent pour leur survie dans des conditions sans précédent, sans aucun soutien de l’État.

Et nous, les artistes, contribuerons plus fortement avec notre Art à l’effort des gens pour résister.

Solidarité avec les musiciens, les travailleurs et le peuple de France contre la répression

Union Nationale des Musiciens de Grèce

Comments are closed.