Solidarité avec la grève des travailleurs français le 17 septembre

image_pdfimage_print

Le Front Militant de tous Les Travailleurs (PAME), membre de la FSM, representant le mouvement ouvrier de classe en Grèce, exprime sa solidarité avec les syndicats et les travailleurs en France pour leur grève du 17 septembre.

En France comme en Grèce, les gouvernements ont géré la pandémie pour les intérêts des grands groupes et n’ont pas pris de mesures pour la santé du peuple comme, par exemple, des mesures pour le système publique de santé qui est sapé pendant des années ou pour les transports publiques etc. Tandis que les gouvernements continuent à faire des cadeaux au grand capital, les travailleurs sont licenciés par milliers et des milliers d’autres sont confrontés au chômage partiel et à des suspensions des contrats de travail.

Les mesures dites “exceptionelles” prises lors de la pandémie sont là pour rester et pour donner davantage de flexibilité au grand capital. Les gouvernements en Grèce et en France préparent une nouvelle attaque contre les droits des travailleurs par le biais des “plans de relance”.

Il est aujourd’hui impératif de renforcer dans toute l’Europe la lutte contre la politique qui sert les grands groupes, la stratégie de l’UE contre les peuples. Pour que des mesures immédiates soient prises pour la santé et la vie du peuple et pour que celui-ci ne paie pas encore la nouvelle crise économique du capitalisme

Le Front Militant de tous Les Travailleurs exprime sa solidarité avec la grève du 17 septembre en France.

Comments are closed.