PAME Solidarité À La Grève Générale Des Travailleurs En France Le 27 Janvier

0

Le PAME (Front Militant de Tous les Travailleurs), membre de la FSM en Grèce, exprime sa solidarité à la grève des travailleurs en France le 27 janvier.

Les travailleurs en France organisent des mobilisations de masse et combatives ainsi que des grèves le 27 janvier pour revendiquer une augmentation immédiate des salaires, des pensions, des minima sociaux et allocations, ainsi que des mesures de soutien des jeunes et des chômeurs, contre le gouvernement français qui est en train d’appliquer des règles plus strictes d’accès aux allocations de chômage. Les syndicats militants dénoncent la vie chère qui frappe la France, comme d’autres pays, et les revenus des couches populaires. Ils dénoncent notamment les augmentations des prix dans l’alimentation et l’énergie et carburants. Dans le même temps, les syndicats luttent pour le soutien du système publique de Santé et pour des mesures de protection du peuple face à la pandémie du covid-19.

En Grèce, comme en France et comme dans toute l’Union Européenne, les politiques mises en place afin de soutenir la rentabilité et la compétitivité des grands groupes d’entreprises, mènent à des salaires et des pensions de misère, dont la hauteur dépend des “besoins” des entreprises. La vie chère et les lourdes taxes qui pèsent sur les couches populaires, font baisser encore plus leur revenu. Tandis qu’en France aussi, le peuple paye cher les conséquences de la privatisation de la Santé avec de milliers de morts pendant la pandémie du covid-19.

Face à l’attaque des gouvernements, du capital et de l’UE, il est nécessaire de renforcer notre lutte commune pour nos besoins contemporains, pour des conventions collectives avec des augmentations de salaires et de pensions, pour un emploi permanent et stable, pour des mesures de santé et de sécurité au travail. Il faut intensifier la lutte des ouvriers contre les équipements militaires impérialistes et contre la politique qui fait de la Santé une marchandise pour les profits des multinationales privées. Il est nécessaire de renforcer la lutte coordonnée et commune des ouvriers en Europe pour une société sans exploitation, dans laquelle les travailleurs pourront bénéficier de la richesse qu’ils produisent eux-mêmes.

Le PAME exprime sa solidarité à la grève des travailleurs en France le 27 janvier

 

Print Friendly, PDF & Email
Share.

Comments are closed.