Παρασκευή, Σεπτέμβριος 20

Conclusions de la Grève de plusieurs jours des Travailleurs au Gaz Naturel

image_pdfimage_print

 Le Syndicat des Travailleurs au Gaz Naturel a publié une déclaration concernant la récente grève de dix jours.  Dans l’annonce il note :

«Nous sommes plus forts après la grève, nous restons prêts à lutter après une grève majeure de 12 jours, revendiquant directement une relation de travail avec des Contrats à Durée Indéterminée avec la Société de Gaz Naturel, à la suite de mobilisations précédentes amorcées en 2017.

Le Ministère de l’Environnement et de l’Énergie et la Société DEPA (la Société Publique du Gaz Naturel) n’ont pas réalisé leurs engagements de répondre à la juste demande d’un travail permanent et stable pour tous, avec des droits égaux et améliorés. Ce que les travailleurs ont reçu, c’est de la moquerie et de la raillerie. «

En ce qui concerne la décision du tribunal, après le recours des entrepreneurs, qui a déclaré la grève illégale, il note que « le gouvernement, les entreprises et les entrepreneurs en bonne coopération veulent criminaliser les luttes qui sont objectivement contre la politique de «libéralisation» du marché de l’énergie et le «droit de la compétition». (…) Ils veulent imposer un silence absolu sur leur lieu de travail et retenir les travailleurs de «sous-traitance» en otage qui sont le 75% de travailleurs à DEPA, certains jusqu’à 23 ans. »

Évaluant les 12 jours de grève et les mobilisations précédentes, le syndicat souligne :

« Notre lutte pour améliorer la vie des travailleurs est continue et porte déjà des fruits, qui seront appréciés dans leur ensemble. Dès le tout début le Syndicat de branche de l’énergie a été au côté des travailleurs qui a également déposé au tribunal à titre de témoin pour les travailleurs.

Nous ne suspendons pas la lutte, par contre, nous continuons. Nous sommes prêts à lutter et nous attendons à ce que la DEPA réponde à nos demandes immédiatement.

Nous nous félicitons le renforcement de l’unité des travailleurs et la sauvegarde de toutes les installations par l’ensemble des travailleurs. La participation aux grèves était universelle. Les manifestations et protestations ont été très massives. Toutes les tentatives d’intervention et d’intimidation de la part de l’employeur ont été repoussées. Une énorme vague de solidarité de classe de la part des Fédérations, des Départements Régionaux, des Syndicats et des travailleurs a été développée pour répondre à la demande juste d’un travail permanent et stable, assorti de droits améliorés et égaux, touchant des milliers de travailleurs dans tous les secteurs et constituant un héritage pour le futur. Les travailleurs deviennent de plus en plus forts ! »

Comments are closed.