1er Mai 2020 – Le PAME Rendra Hommage A La Journée Mondiale De La Classe Ouvrière

image_pdfimage_print

Les Unions Départementales, les Fédérations, les syndicats de Grèce qui se rallient au PAME organiseront des célébrations pour le 1er mai dans toutes les villes du pays malgré les interdictions et la quarantaine. Des événements sont en cours de préparation dans toutes les grandes villes de Grèce, comme à Athènes, à Thessalonique, etc., mais aussi dans des quartiers plus petits avec comme slogan principal

1ER MAI 2020

L’ENNEMI VISIBLE EST LE CAPITALISME

LE PEUPLE NE PAIERA PAS ENCORE

Dans les conditions complexes et difficiles de la pandémie, nous ne devons pas oublier que le 1er mai est une journée-symbole dans la lutte pour l’abolition de l’exploitation de l’homme par l’homme. Nous rendons hommage aux morts de notre classe. Les morts de Chicago, ceux de la première célébration du 1er mai en 1924, ceux du mai 1936 et des 200 communistes de Kessariani fusillés par les nazis le 1er mai 1944. Dans le même temps, l’année 2020 est celle de la célébration du 75ème anniversaire de la Fédération Syndicale Mondiale.

Avec les manifestations pour le 1er mai, nous rendons hommage aux milliers de victimes de la classe ouvrière, dans notre pays et dans le monde, qui se sont trouvées exposées face à la pandémie pour qu’une poignée continue à faire des profits.

Nous renforçons encore plus notre solidarité et notre soutien aux médecins, aux infirmières, à tous ceux qui mènent une bataille inégale contre la pandémie, en raison des énormes pénuries dans le système de santé publique, dues aux politiques criminelles de tous les gouvernements dans tous les pays capitalistes. Des politiques qui ont poursuivi la marchandisation de la santé pour soutenir la rentabilité des groupes monopolistes. Ils ont envoyé des milliers de travailleurs et de personnes dans des fosses communes comme aux États-Unis.

Le 1er Mai Nous Rappelle La Grande Vérité Que

Le Virus Le Plus Meurtrier Est Le Capitalisme!

Le capital, l’UE et leurs gouvernements cherchent à maintenir les mesures anti-travail “extraordinaires” prises à l’occasion de la pandémie. Le gouvernement et les employeurs se préparent déjà à généraliser le chômage technique, la flexibilité et la mobilité des salariés à des niveaux jamais vus aupravant. Parallèlement au financement considérable des grandes entreprises, on prépare pour les travailleurs le régime du « travail à moitié – salaire à moitié », tandis que le chômage devra encore augmenter.

Nous nous préparons désormais et pour le lendemain, en renforçant notre organisation dans tous les lieux de travail pour revendiquer une vie et un travail avec des droits, pour revendiquer tous nos besoins.

Les travailleurs et le peuple ne peuvent et ne doivent pas payer encore !

Les manifestations du PAME pour le 1er mai auront bien lieu et les travailleurs lèveront les drapeaux de la bataille, avec des chansons, des prises de parole et un esprit combatif, tout en respectant strictement les mesures de protection de la santé, avec des gants et des masques, ainsi que les distances nécessaires.

Cette année, le 1er mai nous rendons hommage aux milliers d’ouvriers morts, tombés dans la lutte sans relâche contre nos exploiteurs. Nous restons forts dans la lutte contre l’UE et le système d’exploitation pourri.

1ER MAI 2020

L’ENNEMI VISIBLE EST LE CAPITALISME – LE PEUPLE NE PAIERA PAS ENCORE

Comments are closed.